< Rose Valland

Association "La Mémoire de Rose Valland"

L'ASSOCIATION - -

La toute première association de reconnaissance de Rose Valland, dans le village qui l'a vu naitre et mourir : Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs- 38590------tel: +33476935721----------------Rose Valland, marque déposée, enregistrée INPI n°113798777 du 19/01/2011 --------------------------------------------ainsi que la rose " Rose Valland " ---

Le dévoilement d' une plaque commémorative aura lieu le 1er décembre 2014 , à 11 h 15, 4 rue de Navarre, PARIS, 5ème, sur l'immeuble où a vécu Rose Valland. Cette cérémonie est faite à l'instigation de la Mairie de Paris en participation avec la Mairie du 5ème arrondissement, de la Direction du Patrimoine, et des Affaires Culturelles notamment.

- - ------- - please send your mails to : "jlbarthalay@gmail.com" , présidente (tel : +33611709729) - - - - - or to :"ch.vernay@wanadoo.fr" , heiress ,- - - - _______and perhaps to the new site of Rose Valland, : "culture.gouv.fr/documentation/mnr/MnR-jdp.htm" - -(Thierry Bajou) ________

--Choisissez cette page pour comprendre l'interêt porté à Rose Valland, et lire un résumé récent des contacts ,et des actions de l'association, et être au courant de la littérature existante sur les sujets directs et annexes... ----------------------- ou bien , entrez dans le site ------------------------

--------------------------------------------------------

"EXPERTE RUDE, DETERMINEE, REFLECHIE.." (James RORIMER)
Rosa Antonia VALLAND est née le 1° novembre 1898 à ST ETIENNE DE SAINT GEOIRS (Isère) enfant unique de François Paul VALLAND , forgeron, et Rosa Maria VIARDIN, son épouse.
Après l’école primaire du village et poursuit ses études à l’ Ecole Primaire Supérieure de LA COTE SAINT ANDRE . En 1914 elle est reçue 1° au concours des Bourses de l’Isère , rejoint l’Ecole Normale d’Institutrices de GRENOBLE et y obtient le Brevet Supérieur en 1918. Elle s’inscrit à l’Ecole des Beaux - Arts de LYON , de 1919 à 1922, elle obtient de nombreux prix en décoration, modelage, anatomie, ainsi que le prix de la Société d’Encouragement à l’Art et à l’Industrie.
PARIS : Elle arrive en 1922 à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts elle passe le concours pour le professorat à l’enseignement du dessin. La même année elle entre à l’Ecole du Louvre, y reste jusqu’en 1927 En 1931 elle présente sa thèse : Etude de l’évolution du mouvement dans l’art jusqu’à GIOTTO , comparaisons iconographiques . En 1926 elle entre à l’Ecole des Hautes Etudes d’Archéologie chrétienne et byzantine, les cours étant liés avec des cours au Collège de France. La même année elle obtient les 3 certificats d’Etudes Supérieures de l’Institut d’Art et d’Archéologie de PARIS : Histoire de l’art moderne, Archéologie médiévale, archéologie grecque – qui constituent, avec la thèse du Louvre, la licence spéciale d’Histoire d’ Art et d’Archéologie.

En 1932 elle devient « attachée bénévole « au Musée des peintures et sculptures étrangères du Jeu de Paume aux tuileries. Elle rédige d’abord le catalogue des collections du musée représentant 32 écoles. Puis elle travaille à la réalisation d’une quinzaine d’expositions internationales et à leurs catalogues. En 1935 elle obtient le 1° prix du concours de Chronique Artistique organisé à l’occasion de l’exposition de l’Art Italien. Elle écrit de nombreux articles dans des journaux et revues.

En 1940, lors de l’occupation de paris par les troupes allemandes, elle est affectée par le Directeur du Musée du Louvre M. Jacques JAUJARD son patron, au Musée d
u JEU DE PAUME où les nazis rassemblent des objets d’art spoliés : tableaux statues et autres confisqués à divers collectionneurs dont bon nombre sont juifs . Sa présence constante au musée - et sa connaissance de la langue allemande lui permettent de noter les spoliations, leur envoi en Allemagne, leur destination C’est là que les amateurs nazis et leurs experts font leur marché. Elle sera « l’espionne du jeu de paume « pendant 4 ans.
En 1945, forte des notes prises et de la connaissance des destinations des œuvres volées, elle désire s’en servir pour leur recherche en Allemagne et pour leur récupération. Elle est donc à sa demande, incorporée à titre d’Officier Beaux-Arts, auprès de l’Etat- major du Général de LATTRE DE TASSIGNY ( 1¨armée française d’occupation} le 4 mai 1945 avec un ordre de mission de durée illimitée
Elle est ainsi amenée à travailler avec les MONUMENTS MEN ses collègues américains, dont James RORIMER (personnage du film} avec lequel elle fera une partie de la campagne de récupération.
En septembre 1945 elle est affectée à BERLIN au Groupe Français du Conseil de contrôle pour la récupération des œuvres spoliées. Y sont réunies les 4 nations occupantes qui interviennent sur les 4 zones d’occupation. Elle y restera jusqu’ en 1953. Elle revient à PARIS . C’est le début de la restitution ( exposition à l’Orangerie, répertoire des biens spoliés, création des M.N.R – musées nationaux récupération –
Elle est nommée Conservateur des musées nationaux en 1955.
Elle prend sa retraite en 1967.
Elle meurt en 1980 , dans un complet anonymat, et est enterrée à ST ETIENNE DE ST GEOIRS.
Une messe fut dite à SAINT LOUIS DES INVALIDES.
Elle a été honorée : Officier de la Légion d’Honneur, Commandeur des Arts et Lettres, Médaillée de la Résistance, de la Croix de Guerre, Décorée de la Medall of freedom des USA. Officier de l’Ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne.
Elle était Capitaine de l’Armée française et Lieutenant- Colonel de l’Armée des USA.
C’est pour combattre cet oubli que nous avons créé notre association en 1995. Depuis nous avons :

Organisé les EXPOSITIONS, ST ETIENNE DE ST GEOIRS en 1998, LIMOGES la même année, LYON Centre de l’Histoire et de la Résistance, de décembre 1999 à mai 2000.
Participé à diverses manifestations : MEMORIAL LECLERC (2004) HOTEL DE VILLE DE PARIS ( journée de la femme 2008) pose d’une PLAQUE COMMEMORATIVE sur la façade du JEU DE PAUME ( 2005)
Sommes intervenus dans les collèges pour la faire connaître.
Actuellement, Nous CONSTITUONS un important fond de lecture la concernant pour les chercheurs historiens
Nous rappelons que nous avons bénéficié d’un don qui a permis l’installation d’une fresque à ST ETIENNE DE ST GEOIRS, rappelant son œuvre.
Et que le peintre DAISE Bien connu de nous tous ici, lui a dédié plusieurs tableaux.
ACTUELLEMENT :
Une ROSE a été baptisée « Rose VALLAND « vous pourrez l’acheter auprès de l’association. Il suffit de vous inscrire dès maintenant, elle sera livrée au printemps 2015.
Le livre écrit par Rose VALLAND en 1961, « LE FRONT DE L’ART » est réédité par les Musée nationaux ; il est en librairie actuellement. Ce livre concerne la période « RECUPERATION RESTITUTION »

L’ASSOCIATION LA MEMOIRE DE ROSE VALLAND
Place Rose VALLAND - 38590 – SAINT ETIENNE DE SAINT GEOIRS www.rosevalland.com – www.rosevalland.eu

Décès
Rose Valland meurt en 1980 à l'âge de 82 ans dans une relative solitude à Ris-Orangis, en banlieue parisienne. Elle est enterrée dans son village natal de Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs, où un collège porte son nom.
Le film « Monuments men », dernière réalisation financière intégrant « Rose Valland », permet, aux dires des médias, de mieux connaître notre Héroïne. Merci donc pour cette diffusion à grand prix, de ce que diffuse notre petite association "provinciale" depuis 1997. -- Distancée par l'Amérique, la France garde ainsi une petite place parmi les sauveurs des trésors artistiques de l’Europe pendant la Seconde Guerre Mondiale. Mais sans l'aide des français, le film aurait-il été réalisé dans toute la vérité ?

« C'est toujours une bonne chose d'en parler, les gens ignorent l'ampleur du pillage", a souligné Mr.Clooney.
Interrogé sur le choix de l'adaptation du livre éponyme de Robert M. Edsel et Bret Witter, George Clooney a répondu qu'il fallait rendre hommage à ces personnages qui ont vraiment existé.--- Ce travail était déjà bien commencé, car le premier livre est celui de Rose Valland : Le Front de l'art 1939-1945, éditions Plon 1961 (réédition Réunion des musées nationaux, 1997)

La recherche des archives dure depuis la fin de la dernière guerre, et l'histoire à finalement été retenue comme "intéressante":
1950 : Survival -- James RORIMER - Abelard Press,
1995 : Le pillage de l' europe -- LYNN H.Nicolas - Le seuil
1995 : Le musée disparu -- FELICIANO Hector - Austral
1997 - 2014 : L ' Association : La Mémoire de Rose Valland, à Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs, Isère.Et les sites rosevalland.com et rosevaland.eu
1997 : Le front de l'art, LE TRAIN -- ROSE VALLAND - Plon réedition;
1998 - Le grand pillage-- Ficel Dominique Liechtenhan -
2003 : Dictionnaire des cultures gays et lesbiennes -- Didier ERIBON (dir.) Larousse, (ISBN 978-2035051646)
2005 : Dossier Rose Valland, sur Isère Magazine, [PDF] novembre
2005 : Le 25 avril, le ministre français de la culture Renaud Donnedieu de Vabres dévoile une plaque commémorative à son nom sur la façade du Jeu de paume au jardin des Tuileries.
2006 : Rose Valland, la Résistance au musée de Corinne Bouchoux, Geste éditions,
2007 : La Mémoire spoliée, les archives des Français, butin de guerre nazi puis soviétique de Sophie Coeuré, éditions Payot
2007 : L'exode des musées, histoire des œuvres d'art sous l'occupation de Michel Rayssac, éditions Payot.
2008 : Le Pillage des œuvres d'art en Europe de Lynn H Nicholas
2008: Un vol organisé (der verwaltete Raub 40-44) - Martin JUNGIUS
2008 ; Témoigage sur la spoliation des français et des Juifs - Jean SAINT-GEOURS
2009 : Rose Valland Capitaine Beaux-Arts, bande dessinée de Catel Muller (dite Catel), Emmanuelle Polack et Claire Bouilhac, Editions Dupuis,
2009 / 2010 - Exposition " la Dame du Jeu de Paume " au CHRD de Lyon
2010 : And the show went on - Alan RIDING - Knopf NY -
2010 : Monuments men...Rose Valland et le commando d'experts à la recherche du plus grand trésor nazi, Robert M. Edsel et Bret Witter, éditions JC Lattès pour la trad. française,
2011 : Les carnets de Rose Valland : Le pillage des collections privées d'œuvres d'art en France durant la Seconde Guerre Mondiale d'Emmanuelle Polack et Philippe Dagen, Fage Editions,
2011 : Fage Editions, Carnets de Rose Valland : Le pillage des collections privées d'œuvres d'art en France durant la
2012 : La promotion des conservateurs du patrimoine de l'Institut national du patrimoine porte son nom.
Seconde Guerre Mondiale d'Emmanuelle Polack et Philippe Dagen,
2012 : Un vol organisé (der verwaltete Raub 40-44) - Martin JUNGIUS -réédition
2013 : 3 juillet -Un rosier pour Rose Valland [archive], sur le site isere.fr
Biographies et œuvres.
2013 : Le 5 juillet, le Musée Dauphinois plante un rosier créé spécialement en l’honneur de Rose Valland, au cœur de sa roseraie historique
2014 : Monuments men...Le film de M.Clooney
---Rose Valland, sur Wikisource
---Discours de Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la culture et de la communication lors de l'hommage à Rose Valland, , sur le site enluminures.culture.fr
---Rose Valland sur le site Musea, université d'Angers

Et quelques demandes de France et de l'étranger, pour des réalisations en cours et à venir...

Alors, elle était bonne , en 1997, l'idée de "faire connaître Rose Valland", de créer l'association "La Mémoire de Rose Valland" et les sites "rosevalland.com et rosevalland.eu"

----01.02.2014----

 

retour accueil

----JCS, apprenti Web-user, vous salue bien. A bientôt !....